Rénover en une seule fois sa maison : bien plus malin !

Rénover sa maison en une seule fois permet une division drastique de sa facture de chauffage et un confort inégalé. On vous explique tout dans cet article !

img-Rénover en une seule fois sa maison : bien plus malin !

Vous êtes peut-être en train d’acquérir la maison de vos rêves (avec travaux) et vous vous demandez comment la rénover en seule fois ? Ou alors vous avez peut-être envie d’améliorer la maison dans laquelle vous vivez depuis des années. Quand on ne sait pas vraiment comment isoler au mieux sa maison, il est d’usage de changer ses fenêtres et sa chaudière pour gagner en confort. Mais, par où commencer ses travaux de rénovation sans faire d’erreur à long terme ? Sachez qu’il existe 4683 façons de rénover sa maison ! Combien de chemins pour arriver à la performance énergétique ? Combien d’étapes pour gagner en confort, en économie, en charge mentale ? Il faut retenir une réponse  : rénover en une seule fois ! Regarder sa maison dans son ensemble est la première étape à franchir.

Rénover sa maison en plusieurs fois, quelles conséquences ?

 

1. Une facture d'énergie plus élevée

Prenons l’exemple de M et Mme RénoParÉtapes, ménage modeste, habitant une maison des années 1960, chauffée au fioul (classe G du DPE). Ils payent une facture élevée (3450 €/an pour chauffage, eau chaude, électricité, abonnements compris). 

D’abord, ils installent une pompe à chaleur (PAC) air-eau de 20 kW en remplacement de leur chaudière fioul et du ballon électrique au prix de 6000€ après déduction des aides. Leur facture chute à 2 150 € par an. 

Dans les années suivantes, ils sont contactés successivement par deux entreprises qui leur proposent l’isolation des combles à 1€ puis l’isolation du plancher bas à 1€. Ces travaux réalisés, leur facture descend à 1800 € par an. 

Quelques années après, le couple change ses menuiseries au prix de 6300 €, après déduction des aides. L’éco-prêt à taux zéro n’est plus disponible car déjà mobilisé plus de 5 ans auparavant. 

Enfin, au bout de quelques mois, des moisissures apparaissent au-dessus de la douche. Le couple installe une VMC hygroréglable en urgence pour 1 200 € TTC, et bénéficient de CEE, soit 1 100 € de plus à financer sur fonds propres. 

M et Mme RénoParÉtapes abandonnent l’idée d’isoler leurs murs (coût après déduction des aides nécessite un apport de 11 000 €).  La facture énergétique de la maison reste à 1800 €/an soit 3 fois plus que leurs voisins M et Mme RénoEnUneSeuleFois.

M et Mme RénoEnUneSeuleFois, ménage modeste également, ont décidé de rénover en une seule fois, en tous points identique, pour 55 500 €TTC environ. Après déduction de 27 300 € d’aides directes (MaPrimeRenov, CEE et CEE « coup de pouce »), il leur restait 28 200 € environ à financer par un éco-PTZ. Ils n’ont engagé aucun apport personnel, pour une opération dont le temps de retour est inférieur à 10 ans. Ils ont quasiment divisé leur facture annuelle par 6, sans pathologies et avec un air sain (VMC double-flux). M et Mme RénoEnUneSeuleFois se sentent bien dans leur maison, été comme hiver, et dans leur budget mensuel, le gain sur la facture énergétique (239€/mois de moins) compense largement les mensualités de l’éco-PTZ (167€/mois).

Rénovation par étapes vs rénovation en une seule fois

2. Une maison à courants d’air et de la fatigue morale

Rénover sa maison en plusieurs fois ne permet pas d’assurer une continuité de l’étanchéité à l’air et des isolants. Vous aurez probablement une sensation de froid dans un bureau près d’une fenêtre, un courant d’air près de la cage d’escalier, une différence de température entre le rez-de-chaussée et l’étage… Passez la main autour de vos fenêtres, de vos prises électriques, ne sentez-vous pas du froid ? 

Faire intervenir des artisans successivement et/ou faire des travaux soi-même ne permet pas de traiter toutes les problématiques de sensation de froid en hiver (ou de chaleur en été) de manière efficace. Par ailleurs, rénover en plusieurs étapes accentue la fatigue morale. Certains couples ne résistent pas à une rénovation qui dure dans le temps et tous les sujets peuvent être rapidement conflictuels : financement des travaux, choix des artisans, priorité des travaux…
 

3. Plus d’étapes de travaux, moins de performance énergétique

rénovation par étapes vs rénovation en une seule fois

L’Ademe s’est penchée sur le sujet en 2021 à travers un rapport d’expertise rédigé par Dorémi et Enertech. Le rapport prouve, par des approches qualitatives et calculatoires, qu’il n’est pas réaliste d’atteindre ces objectifs de performance par des rénovations en 4 étapes de rénovation ou plus (“impasses de rénovation”). 

Atteindre la performance en 2, voire 3 étapes de travaux, est potentiellement possible mais sous conditions très strictes et qu’on ne sait pas faire encore aujourd’hui. Exemple : difficulté de raccordement des isolants lorsque mur et toiture ne sont pas traités en même temps.
Plus d’étapes de travaux énergétiques implique moins de performance, donc plus de consommation de chauffage (+60% entre la même rénovation en une seule fois et en plusieurs étapes, source Ademe), plus d’inconfort, plus de risques de désordres (moisissures…) et plus de complexité (donc de coûts). Ainsi, la rénovation en une seule fois reste la façon la plus simple et la plus sûre d’atteindre la performance.

 

Parlons de votre projet !

Une rénovation en une seule fois : les points d'attention

 

Le traitement des interfaces

La maîtrise des interfaces est l’élément-clef pour une maison en étiquette A ou B. 

Qu’est-ce qu’une interface ? 
Derrière ce mot abstrait, se cache une définition extrêmement simple : une interface est la jonction physique entre deux éléments de la maison. C’est par exemple, la jonction entre l’isolant du mur et l’isolant du sol.
C’est là que tout se joue : le diable se cache dans les détails ! Une maison économe est une question de détail et donc de gestion des interfaces. Assurez-vous de 2 choses : la continuité de l’isolant et de l’étanchéité à l’air !
 

L'étanchéité à l'air : supprimer les courants d'air

Supprimer les courants d’air, c’est du bon sens pour 4 raisons

  • gagner en confort courants d’air froids (ou confort d’été), bruit, traces de salissures (poussières)
  • se prémunir des pathologies (condensation, moisissures) 
  • préserver une bonne santé Santé (qualité d’air intérieur, moisissures)
  • diminuer sa facture de chauffage (éviter la sur-consommation jusqu’à 50% ou plus en consommation. Pourquoi chauffe-t-on? Parce que la chaleur s’en va !

Pour que sa maison soit étanche à l’air, cela nécessite d’utiliser des solutions spécifiques / adaptées (membrane d’étanchéité à l’air). Dans certains cas, les matériaux des parois de la maison peuvent être adaptés (mur ou dalle béton, enduits plâtres en bon état, …). Les artisans formés à la rénovation performante pourront vous apporter les meilleures solutions pour votre projet. 
Pour éviter toute fuite d’air, il est indispensable de raccorder l’ensemble des matériaux étanches à l’air entre eux. 
Exemple : lors de la pose d’une fenêtre, le film d’étanchéité à l’air devra être raccordé avec la membrane de l’isolant intérieur du mur.

La continuité de l’isolation

Les isolants entre le sol, les murs, la toiture doivent être raccordés les uns aux autres.
Objectif : garder sa maison au chaud ! 
Assurer la continuité des isolants entre eux est quasiment impossible dans le cas d’une rénovation par étapes. 
Exemple : si vous remplacez vos murs après avoir installé vos fenêtres, il se peut qu’il n’y ait plus de place pour que l’isolant du mur recouvre le cadre de la fenêtre.  La continuité de l’isolant n’est pas assurée : cette défaillance va créer un pont thermique avec un risque de condensation au niveau de la jonction mur / fenêtre (moisissures voire pourrissement sur un cadre en bois). 
Rénover sa maison en une seule fois offre la possibilité d’anticiper le raccordement de tous les isolants entre eux.

Le dimensionnement des systèmes

Lorsque sa chaudière tombe en panne ou consomme trop, il est d’usage de la changer, à l’identique, sans penser à isoler le reste de sa maison. 
Mais attention, une chaudière surpuissante, après rénovation du logement, augmente le risque de pannes et donc un remplacement prématuré. Dans certains cas, un équipement de chauffage inadapté à la rénovation complète peut créer de véritables problèmes pour votre santé (mauvaise combustion). 
La puissance installée et la qualité de la combustion ne sont pas les seuls contraintes/problèmes lorsque le système de chauffage est conçu et installé avant rénovation du reste du logement. D’autres reprises seront à prévoir et impacteront le budget du projet de rénovation (ça coûte plus cher de faire venir un chauffagiste deux fois qu’une seule) et sur l’impact sur la vie dans le logement (fatigue de la poussière et des travaux). 

Par exemple, vous installez un poêle à bois, étanche à l’air, dans le salon, avec une prise d’air extérieure (passage du conduit dans le mur extérieur) et un conduit de fumée en sortie de façade (contraintes en toiture). L’année suivante, vous isolez les murs par l’extérieur (ITE) : les conduits de fumée et de prise d’air devront être rallongés, voire déplacés dans certaines configurations (conduit de fumée proche d’un mur). Cela va créer des surcoûts pour le projet. De plus, l’isolation des murs réduit le besoin de chaleur du logement et le poêle sera, sans doute, surdimensionné. Et, cela va multiplier le nombre de cycles arrêt / marche régulier. 
Ce fonctionnement  a plusieurs conséquences non négligeables : réduction de la durée de vie du poêle (dysfonctionnements) ; inconfort thermique dans la pièce où est installé ce poêle (surchauffe) ; perte de performance de l’équipement (mauvaise combustion, mauvais rendement et un encrassage plus important des conduits de cheminée).
C’est la raison pour laquelle penser sa maison dans son ensemble et rénover en une seule fois est bien plus efficace. Une fois votre maison bien isolée, un chauffage de faible puissance ( par exemple 3kW de puissance) pourra sûrement amplement suffire à chauffer votre intérieur et à sentir le confort. 

La coordination des travaux

Impossible de penser à tout dans le cadre d’une rénovation énergétique. Une maison reste complexe car elle est unique ! Rares sont les maisons construites à l’identique. Il faut donc s’adapter à un escalier extérieur, une porte, une terrasse, un garage en sous-sol… Pour rénover en une seule fois sa maison et gérer l’ensemble des interfaces, une coordination des différents postes de travaux est nécessaire. Ce point constitue aujourd’hui un défi majeur à la réussite d’une rénovation énergétique performante.

Rénover en une seule fois sa maison, ça veut dire quoi ?

 

6 postes de travaux en une seule fois

Rénover en une seule fois, c’est rénover 6 postes de travaux en même temps : les murs, la toiture, le sol (plancher bas), les menuiseries (portes et fenêtres avec volets), le chauffage et la ventilation.

Le principe est de pouvoir passer une maison qui affiche une étiquette énergie D ou E ou même G … par une étiquette B. Pour éviter tout pont thermique, tout courant d’air, toute moisissure, l’idéal est de regarder sa maison dans son ensemble. Un poste de travaux énergétiques ne peut être traité sans un autre. Les 6 postes de travaux énergétiques sont ainsi interdépendants
N.B. : si vous choisissez d’isoler vos murs par l’extérieur, sachez que votre jardin en pâtira. L’occasion d’embellir le jardin au printemps prochain ! Mais, l’avantage, c’est que vous pourrez vivre dans votre maison durant la plus grande partie des travaux. 
Dans le cas d’une isolation par l’intérieur, cela peut être plus compliqué sur quelques jours : c’est le moment de partir en vacances, aller voir la famille, ou monter la tente.

les 6 postes de travaux

Durée des travaux

Rénover en une seule fois 6 postes de travaux, évidemment, cela demande du temps ! Cela peut prendre plusieurs mois, 3 mois, 6 mois, 9 mois. Tout dépend du planning des travaux, et ça, c’est important de bien le caler avec les artisans ! 
Il est important de se dire : les travaux peuvent durer quelques mois et en même temps, une fois les travaux finis, c’est TER-MI-NÉ ! On ne revient plus dessus et ça… c’est un gros atout. Vivre dans une maison confortable, cocoon en hiver, fraîche en été vous permettra ensuite de penser uniquement à la déco !
Il ne faut pas négliger l’énergie à mettre dans ce projet. En tant que propriétaire, vous serez maître d'œuvre (sauf si vous choisissez un architecte ou un maître d'œuvre en tant que prestataire). Suivre des travaux demande de l’investissement en temps !
Et d’ailleurs, le temps passé, préalablement aux travaux sera le temps passé aux aides financières !
 

Un financement en une seule fois

En France, nous avons beaucoup de chance d’avoir de nombreuses aides financières pour rénover notre maison. Cela évite de passer par la construction, plus cher et  énergivore que la rénovation !
Le seul hic : la compréhension des aides ! Si la plupart des Français ne rénovent pas, c’est parce qu’il est difficile de s’y retrouver dans la jungle des aides financières. 
Rénover sa maison en une seule fois, c’est aussi financer son projet et instruire ses dossiers d’aides financières une seule fois ! Cela permet d’optimiser les aides - de plus en plus avantageuses lorsque la rénovation est complète (certificat d’économie d'énergie réno globale). Cela permet aussi de bénéficier du plafond maximum de 50 000 euros d’éco-prêt à taux zéro, mobilisable une seule fois.

> Plus de conseils pour savoir comment financer ses travaux de rénovation performante.

En résumé, les avantages d’une rénovation en une seule fois

Les avantages de la rénovation performante Dorémi

Rénover en une seule fois permet de grands avantages : 

  • une division par 4 à 8 de sa facture de chauffage
  • une maison qui se revend plus cher sur le marché de l’immobilier
  • une maison saine grâce à une ventilation de qualité et l’absence de toute dégradation (moisissures, condensation…)
  • une maison confortable : même chauffée à 19 degrés, vous avez chaud en hiver, vous êtes au frais en période de canicule
  • une maison écologique : votre maison émet moins de gaz à effet de serre car vous consommez beaucoup moins de chauffage !

Vous vous posez des questions pour financer une rénovation performante en une seule fois ?

Contactez-nous