20 juillet 2022

Aides à la rénovation énergétique : le guide complet pour optimiser le financement de ses travaux

None

Quelles sont les aides à la rénovation énergétique en 2022 ? La question peut paraître simple, mais si vous avez déjà effectué quelques recherches sur  la manière dont financer vos travaux de rénovation, le millefeuille des aides de l’État peut paraître très, très compliqué. Et pour cause ! MaPrimeRenov’, les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), les postes de travaux éligibles, les aides régionales ou locales… il y a de quoi avoir le tournis !

Dorémi a répertorié pour vous dans ce guide complet toutes les aides à la rénovation énergétique disponibles, les bénéficiaires éligibles et les conditions d’obtention. Vous pourrez ainsi y voir plus clair et ne plus avoir froid aux yeux avant de vous lancer !

Sommaire :

1. Les aides de l’État : l’incontournable MaPrimeRenov’

2. Ma Prime Renov’Sérénité : une aide à la rénovation pour les plus modestes

3. Les CEE et les primes “coup de pouce”

4. Les aides à la rénovation énergétique en local

Les aides de l’État : l’incontournable MaPrimeRenov’

MaPrimeRénov', c’est LE dispositif phare de l’État dans le panel d’aides à la rénovation énergétique existantes. Mis en place en janvier 2020 et piloté par l’Anah (Agence nationale de l'habitat), le succès est immédiatement au rendez-vous. Remanié à plusieurs reprises, voici sa forme en 2022. 

Qui peut en bénéficier ? 

Peuvent bénéficier de MaPrimeRenov’ en 2022 :

  • les propriétaires occupants,
  • les propriétaires bailleurs,
  • les copropriétaires à titre personnel (pour certains travaux uniquement),
  • les usufruitiers

Qui en est exclu ?

Vous n’êtes pas éligible au dispositif MaPrimeRenov’ si vous souhaitez réaliser des travaux dans votre résidence secondaire, si vous êtes nu-propriétaire ou une personne morale (société ou association).

aide à la rénovation énergétique maprimerénov

Les logements et postes de travaux concernés par ces aides à la rénovation énergétique 

Les premières réglementations thermiques datant de 1975, il paraît logique que les logements les plus récents, donc potentiellement les moins énergivores, ne soient pas concernés par la rénovation énergétique. Le dispositif MaPrimeRenov’ met donc l’accent sur les logements en résidence principale et achevés depuis au moins 15 ans. 

Dans le cas des propriétaires bailleurs, ceux-ci doivent s’engager à louer leur bien en tant que résidence principale pour une durée de 5 ans minimum, et au plus tard dans un délai de 1 an après la demande de la prime.

 

Attention, en cas de contrôle et de non respect de cette règle expose le bailleur à la perte de 20% du montant de la prime au prorata du nombre d’années non louées.

Étude de cas :

Découvrez les aides à la rénovation énergétique dont a pu bénéficier cette propriétaire d’un pavillon des années 70 dans la Drôme, couvrant plus de 50% de son budget travaux !

Les travaux de rénovation énergétique financés par MaPrimeRenov’

Parmi les aides à la rénovation énergétique, le dispositif MaPrimeRenov’ 2022 finance exclusivement des travaux permettant d’améliorer la performance énergétique d’un logement. Que se soit pour votre maison, ou votre appartement, il conviendra de respecter au moment de déposer votre dossier, les critères techniques des postes de travaux  éligibles et de les faire réaliser par une entreprise du bâtiment qualifiée RGE (reconnue garante de l’environnement) : 

  • travaux d'isolation thermiques (murs, toitures, parois vitrées)
  • remplacement d’appareils de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire (pompe à chaleur, chauffe-eau thermodynamique,
  • installation d’une VMC Double-flux,
  • ainsi que la réalisation d’un audit énergétique, le recours à une Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO) ou la dépose d’une cuve à fioul

> En savoir plus sur les travaux de la rénovation énergétique performante.

Le forfait "rénovation globale", le must des aides à la rénovation énergétique ? 

Si vous souhaitez réaliser des travaux énergétiques plus importants et que plusieurs postes sont concernés, le forfait “rénovation globale” de MaPrimeRenov’ peut s’avérer être plus avantageux, pour votre porte monnaie💡! Voici les montants alloués en  2022 : 

✔️ Forfait de 7 000 € pour les ménages intermédiaires

✔️ Forfait de 3 500 € pour les ménages aisés

 

 

Envie de vous lancer dans un projet de rénovation performante ?
Je prends RDV en ligne !

 

Ma Prime Renov’Sérénité : une aide à la rénovation pour les plus modestes

MaPrimeRenov’ Sérénité est une aide financière de l’État destinée aux propriétaires occupants modestes ou très modestes selon l’Anah.

MaPrimeRenovSérénité est à destination exclusive des propriétaires occupants aux revenus modestes ou très modestes et qui souhaitent réaliser des travaux énergétiques dans leur résidence principale. Pour bénéficier des aides à la rénovation énergétique de ce  dispositif, ils doivent également s’engager à rester propriétaire durant les 3 ans suivant la fin des travaux. 

Peuvent être engagés : 

  • les travaux d’isolation (murs, sols/planchers, toit)
  • de changement système de chauffage /eau chaude et ventilation 
  • l’ensemble des travaux doit ainsi conduire à au moins 35% d’économies d’énergie pour une classe E à minima depuis le 1er juillet 2022).
photo d’une PAC et de travaux d’isolation financés par les aides à la rénovation énergétique

🔎 Bon à savoir : un bonus de 1500€ peut-être alloué à la fin des travaux si le logement atteint le niveau A ou B 5 (bonus BBC)  et un autre  de 1500€ également si le logement, classé  F ou G avant travaux, atteint le niveau E à minima (bonus sortie de passoire énergétique). 

 

Vous êtes concernés par MaPrimeRenov’ Sérénité et avez besoin d’informations supplémentaires ou envie de créer un dossier d’aides à la rénovation énergétique, rdv sur monprojet.anah.gouv.fr ou dans l’un des espaces France Renov’ !

 

Les CEE et les primes “coup de pouce” : quand le secteur privé finance les aides à la rénovation énergétique des particuliers

Connus de tous mais souvent difficiles à appréhender, les certificats d’économie d’énergie (CEE) existent depuis 15 ans et sont issus de la loi POPE de juillet 2005. Ces fonds privés, issus des obligations de l’État envers les distributeurs d'énergie et de carburants (Engie, Leclerc, Total, EDF, Carrefour…), financent ainsi une partie de la transition énergétique en France par le biais de VOS travaux de rénovation !

Qui peut en bénéficier ? 

Cumulables avec les aides à la rénovation énergétique publiques (MaPrimeRenov’ et MaPrimeRenov’ Sérénité), les CEE s’adressent aux propriétaires occupants ou bailleurs, aux occupants à titre gratuit, ainsi  qu’aux locataires.  Ils concernent les logements existants de plus de deux ans.

Les CEE sont attribués sous forme de prime, de bons d’achats ou déduits directement des factures de travaux. Pour résumer, le montant des aides est calculé en fonction des économies d’énergie réalisées, exprimées en kWh Cumac (1 CEE = 1 kWh Cumac) et des revenus du demandeur. Si c’est plus simple pour vous, pensez à solliciter la ou les entreprises du bâtiment labellisée(s) RGE qui réaliseront les travaux.  

🖐 Et bonne nouvelle, il n’y a pas de plafonds de ressources pour bénéficier des CEE :  tous les ménages peuvent y prétendre, quel que soit leur niveau de ressources.

Quand et comment sont-ils versés et pour quels travaux ? 

Si vous choisissez de faire appel à un mandataire financier pour gérer vos CEE, ils seront déduits directement de votre facture. En revanche, si vous préférez gérer vous-même l’aspect administratif, ils seront versés directement sur votre compte ou sous forme de bon d’achat dans l’une des enseignes qui vous l’auront octroyé (Auchan, Leroy Merlin, Carrefour…)

🚧 Les travaux éligibles aux CEE sont les suivants, et les matériaux et équipements doivent répondre à des exigences techniques précises :

  • isolation des murs, toitures, combles…
  • remplacement des menuiseries
  • changement du système de chauffage et d’eau chaude sanitaire
  • mise en place de système de ventilation mécanique contrôlée (VMC simple, hygro ou double-flux)
logo RGE Qualibat, un label de fiabilité pour les travaux de rénovation énergétique
⚠️ Attention, les artisans doivent obligatoirement être labélisés RGE pour bénéficier des  CEE ! Découvrez comment trouver des artisans de confiance et labélisés RGE pour bénéficier de vos aides à la rénovation énergétique

Je découvre l'article dédié

La prime CEE rénovation globale : la plus avantageuse ? 

Mise en place depuis octobre 2020 par l’État afin de booster la rénovation performante des maisons individuelles, la prime CEE rénovation globale peut, à bien des égards, s’avérer être une opération financière avantageuse

À destination exclusive des propriétaires de maison individuelle (sans plafonds de ressources), elle est soumise à des conditions d’obtention strictes, mais qui répond à un besoin fort : lutter contre les passoires thermiques, ces maisons datant d’avant 1975, date des premières réglementations thermiques. 

Tour d’horizon de ses conditions d’obtention : 

  • réaliser un “bouquet de travaux” (chauffage + eau chaude sanitaire + au moins 1 geste d’isolation - combles, planchers ou murs - couvrant au moins 75% de la surface totale à isoler),
  • gain énergétique à minima de 35%,
  • consommation conventionnelle annuelle en énergie primaire après travaux inférieure à 331 kWh/m².an,
  • réaliser obligatoirement un audit énergétique 
  • faire appel à des artisans RGE (reconnus garants de l’environnement).

Le montant de la prime est calculé en fonction des gains énergétiques réalisés suite aux travaux de rénovation (montant pouvant atteindre 350 € / MWh). L’avantage de réaliser plusieurs postes de travaux en simultané permet non seulement de prétendre à une enveloppe d’aide plus conséquente, mais également de pouvoir diviser par 4 à 8 ses factures de chauffage dans le cadre d’une rénovation performante. 

 

Les aides à la rénovation énergétique en local

Si l’obtention de MaPrimeRenov’ et de CEE ne suffisent pas à couvrir la totalité des sommes à débourser pour vos travaux de rénovation, sachez que certaines agglomérations, communes, collectivités, départements ou régions proposent elles aussi un soutien financier pour votre projet. Souvent méconnues ou sous estimées, ces aides à la rénovation énergétique existent et peuvent parfois s’avérer salvatrices pour boucler votre budget ! 

 

France Rénov’ vous accompagne dans la recherche d'aides à la rénovation énergétique

Il serait impossible de répertorier ici le millier d’aides locales existant en France et auxquelles vous pourriez avoir le droit. Pour être certain de ne louper aucune opportunité financière et connaître dans le détail les aides à la rénovation énergétique dans votre secteur géographique, vous pouvez solliciter l’aide d’un conseiller France Renov’. 

 

 

⚠️ Attention, dans tous les cas, toujours solliciter les aides locales avant de déposer les dossiers de CEE et Ma Prime Renov’ et MaPrimeRenov' Sérénité 

Je contacte un conseiller France Renov’

 

Solliciter l’aide d’un Conseiller en Rénovation Performante Dorémi 

Vous avez un projet de rénovation performante pour votre maison ? Vous souhaitez être éclairé sur les différents postes de travaux et différentes aides auxquelles vous pourriez prétendre, tant au niveau national ou local ?  Faites appel à l’un des conseillers en rénovation performante Dorémi. 

photo d’un propriétaire et d’un conseiller en rénovation performante Dorémi en rendez-vous

Nous vous aidons à cadrer votre projet de rénovation ainsi que votre plan de financement, et vous mettons en contact avec des artisans formés à la rénovation performante, exigeants et motivés ! 

Contactez-nous

 

Ce n’est plus un secret pour vous, de nombreuses aides à la rénovation énergétique existent ! Chaque dispositif à sa spécificité et ses conditions, et les montants alloués dépendent de nombreux critères tels que  vos ressources, la composition de votre ménage ou encore votre localisation géographique. Il convient d’être appliqué et attentif dans le montage des dossiers mais nul doute que cet article aura pu vous donner toutes les clés pour réussir votre projet de rénovation énergétique ! 


Articles Similaires