8 février 2021

Ventilation VMC double flux : respirez un air pur…

air pur ventilation double flux maison

Pourquoi choisir la Ventilation Double Flux lors d'une rénovation ?

Peu connue en France, la Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) à double flux est encore trop peu mise en place lors de travaux de rénovation énergétique en France. Pourtant la VMC double devrait être la clé de voute d'une rénovation qui se veut performante. Nous verrons plus bas, qu'elle limite la perte de calories liée à la ventilation mais aussi qu'elle apporte du confort de vie de par sa filtration (allergies, pollution, etc.).

Veuillez accepter les cookies de YouTube pour lire cette vidéo. En acceptant, vous accéderez au contenu de YouTube, un service fourni par un tiers externe.

Voir la politique de confidentialité de Youtube

Si vous acceptez ces cookies, votre choix sera enregistré et la vidéo se chargera.

Accepter le contenu de YouTube

Mais, peut-être pourrions-nous commencer par quelques rappels sur les VMC ou Ventilation Mécanique Contrôlée. La VMC est un organe de ventilation essentielle dans une maison. Vous entendrez parler de ventilation hydrostatique ou hydrodynamique ou encore hygroréglable, et moins souvent de VMC dites à double flux.

Toutes les VMC sont-elles "double flux" ?

Non, malheureusement les VMC double flux ne sont pas les plus installées en France ... pour l'instant. Le système de ventilation "simple flux" est le plus répandu en France tout simplement parce que les ventilistes (chauffagistes ou électriciens) n’ont pas été formés à d’autres systèmes. La VMC simple flux a pour objectif d’aspirer l’air intérieur qui est en l’occurrence chauffé, pour le rejeter à l’extérieur. Est-il pertinent de dépenser du chauffage pour chauffer l'air puis pour le rejeter à l’extérieur ? Peut-être pour chauffer les petits oiseaux… 🙂

Quelle différence avec la VMC double-flux ?

Comme la VMC simple flux, la VMC double flux a pour fonction d'extraire l'air vicié de la maison, mais en plus elle se charge de faire entrer de l'air extérieur. Cet air extérieur sera filtré et refroidit ou réchauffé suivant la saison. La ventilation double-flux est un échangeur thermique (sans contact entre l'air vicié et l'air "neuf"). En hiver, cet échangeur récupère la chaleur de l’air de la maison pour réchauffer l’air entrant. En été, c’est l’inverse : l’air entrant est rafraîchi.

 

Rénovation performante rime donc avec VMC double flux

La ventilation double-flux est la ventilation la plus performante pour plusieurs raisons :

Elle permet de répartir la chaleur dans la maison de manière homogène : vous passez d’une pièce à une autre sans sentir de différence de chaleur. Une VMC double flux peut récupérer environ 3 500 kWh par an, cela représente des économies de chauffage importantes dans une maison qui n’a besoin que de 8 000 à 10 000 kWh par an en chauffage. Et puis, nous cherchons tous à réduire nos factures énergétiques

La VMC double flux évacue l’humidité de la maison et offre un air sain : l’air intérieur est 8 fois plus pollué qu’à l’extérieur.

La mise en place d'une VMC double-flux est donc un poste primordial de votre rénovation énergétique.

 

Une VMC double flux, est-ce rentable ?

Presque convaincu(e) ? Reste alors, sans doute, la question du Retour sur Investissement ?

Effectivement, investir dans une VMC double flux n'est pas négligeable par rapport à la mise en place d'un dispositif à simple flux. La présence d'un échangeur thermique accroit le tarif de l'équipement central ; et le réseaux de distribution d'air nécessaire augmente aussi le montant de l'ensemble du dispositif.

Pour autant, cet investissement est, sans doute, celui que vous allez le plus apprécier parmi les différents postes de votre rénovation énergétique.

Durant la rénovation énergétique ou ... jamais !

La mise en place d'un dispositif de VMC double flux exigeant la mise en place d'un nouveau réseau d'insufflation d'air neuf, il est préférable de réaliser cela durant les travaux de rénovation énergétique.

Il faut profiter de ces travaux pour passer les gaines et autres conduits, sinon vous aurez, sans doute moins le courage d'intervenir sur vos pièces de vie, une fois les travaux terminés.

Des améliorations non quantifiables et incomparables.

Au delà d'un retour sur investissement en €uros à relativement moyen-long-terme, la VMC double flux apportera d'autres qualités. C'est en dehors du porte-monnaie qu'il faut les chercher, mais davantage dans la qualité de vie. C'est moins quantifiable et surtout incomparable : une chaleur mieux répartie, moins de pollution entrante, fini les pollens ou autres allergènes,meilleur gestion de l'humidité, ... Parlez-en à une personne allergique à l'ambroisie, par exemple, elle vous dira surement que ça n'a pas de prix !

Chez Dorémi, nous croyons en la double flux ! 

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter.

 


Articles Similaires