21 juillet 2022

MaPrimeRenov 2022 : tout ce que vous devez savoir sur le dispositif d’aide à la rénovation énergétique

Photo d’une propriétaire sur le site internet MaPrimeRenov’ 2022

Vous vous demandez quelles sont les aides de l’État pour la rénovation énergétique de votre logement ? Si les forfaits de MaPrimeRenov 2022 sont les mêmes que les années précédentes et quelles sont les conditions d’attribution et les montants ? Alors cet article est fait pour vous ! 

Dorémi a répertorié tout ce que vous devez savoir sur LE dispositif phare du gouvernement qui compte plus de 765 000 dossiers déposés rien que pour l’année 2021, pour un budget total de 2 milliards d’euros. 

 

Les bénéficiaires de MaPrimeRenov 2022 

Vous l’aurez compris, MaPrimeRénov 2022 fait partie des incontournables des aides à la rénovation énergétique. Mis en place en janvier 2020 et piloté par l’Anah (Agence nationale de l'habitat), le succès est immédiatement au rendez-vous. D’ailleurs, 69% des bénéficiaires n’auraient pas pu faire réaliser leurs travaux sans cette aide. Remanié à plusieurs reprises, voici sa forme en 2022. 

 

À qui s’adresse le dispositif ? 

Peuvent bénéficier de MaPrimeRenov 2022 :

  • les propriétaires occupants
  • les propriétaires bailleurs 
  • les copropriétaires à titre personnel (pour certains travaux uniquement)
  • et les usufruitiers

 

⚠️ Attention toutefois, seuls les propriétaires souhaitant opérer des travaux de rénovation dans leur résidence principale sont éligibles. Si vous êtes nu-propriétaire ou une personne morale (société ou association), vous ne pouvez malheureusement pas y prétendre non plus. 

Illustration d'un tableau de barèmes de ressources MaPrimeRenov' 2022 hors Ile-de-France
Tableau des plafonds de ressources MaPrimeRenov’ hors Ile-de-France
Illustration d'un tableau de barèmes de ressources MaPrimeRenov' 2022 en Ile-de-France
Tableau des plafonds de ressources MaPrimeRenov’ en Ile-de-France

Logements concernés et travaux financés par MaPrimeRenov 2022

Le dispositif privilégie les travaux à destination des logements en résidence principale, achevés depuis au moins 15 ans. Cela semble plutôt logique, dans le sens où cette aide à la rénovation énergétique permet de lutter principalement contre les 4,5 millions de passoires énergétiques en France. 

Pour bénéficier de MaPrimeRenov 2022, les propriétaires occupants ou bailleurs doivent s’engager à vivre dans leur bien / le louer en tant que résidence principale pour une durée de 5 ans à minima, et ce au plus tard dans un délai de 1 an après la demande de la prime. 

 

💡 Bon à savoir : le non-respect de cette règle peut exposer le bailleur à la perte de 20% du montant de la prime au prorata du nombre d’années non louées. Soyez donc vigilant ! 

 

Quels sont les travaux éligibles ?  

C’est très simple : le dispositif MaPrimeRenov 2022 finance exclusivement des travaux permettant d’améliorer la performance énergétique d’un logement. Maison ou appartement, il conviendra de respecter au moment de déposer votre dossier, les critères techniques des postes de travaux  éligibles et de les faire réaliser par une entreprise du bâtiment reconnue garante de l’environnement (RGE)

  • travaux d'isolation thermiques (murs, toitures, parois vitrées)
  • remplacement d’appareils de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire (pompe à chaleur, chauffe-eau thermodynamique)
  • installation d’une VMC Double-flux
  • dépose d’une cuve à fioul 
  • réalisation d’un audit énergétique, le recours à une AMO (Assistance à Maîtrise d’Ouvrage)
Photos de 3 postes de travaux de rénovation performante Dorémi
Photos de 3 postes de travaux de rénovation performante Dorémi

Découvrez les bénéfices de l’installation d’une VMC Double-Flux dans le cadre d’une rénovation performante !

Je découvre l'article dédié

Le forfait “bonus rénovation globale”,  pour une démarche performante

Les maisons d’avant 1975 (date des premières réglementations thermiques), sont les plus énergivores, et donc les plus coûteuses en chauffage. Mais ce sont également les projets de rénovation de ces maisons individuelles qui sont les plus efficaces et les plus rentables à long terme ! Comment ? Grâce à la rénovation performante, c’est-à-dire la réalisation de l’ensemble des 6 postes de travaux en une seule ou 2 étapes maximum. Un sacré gain de temps et de belles économies à la clé ! 

 

En fonction de vos revenus, voici les montants alloués en 2022 : 

✅ Forfait de 7 000 € pour les ménages intermédiaires

✅ Forfait de 3 500 € pour les ménages aisés

 

La prime et les aides complémentaires peuvent être cumulées avec les aides suivantes :

  • l’Éco-PTZ (Prêt à taux zéro pour la rénovation énergétique)

  • Les CEE (certificats d’économie d’énergie)

  • Les aides locales et régionales

 

🔎 Envie d'aller plus loin ? Découvrez notre guide complet des aides à la rénovation énergétique en 2022, l’indispensable à lire avant de vous lancer dans votre plan de financement !

MaPrimeRenov’Sérénité : un accompagnement global pour les plus modestes

Pour les propriétaires les plus modestes (selon les barèmes de l’Anah), c’est le dispositif MaPrimeRenov’ Sérénité qui prend le relais. Anciennement appelé Habiter Mieux Sérénité, il permet de financer un ensemble de travaux de rénovation énergétique permettant de réaliser un gain énergétique d’au moins 35%

MaPrimeRenov’Sérénité : des caractéristiques singulières

Le dispositif est à destination exclusive des propriétaires occupants aux revenus modestes ou très modestes et qui souhaitent réaliser des travaux énergétiques dans leur résidence principale. Pour en bénéficier, ils doivent également s’engager à ne pas vendre leur bien dans les 3 ans après la fin des travaux. 

🚧 Sont éligibles les postes de travaux suivants : 

  • isolation (murs, sols/planchers, toit, rampants, combles)
  • menuiseries 
  • ventilation double-flux
  • dépose d’une cuve fioul
  • de changement système de chauffage /eau chaude et ventilation
Photo d’une maison en cours de rénovation : vue sur l’isolation par l’extérieur

Les montants forfaitaires en 2022

✔️ 50 % du coût des travaux, dans la limite de 15 000 € pour les ménages précaires très modestes

✔️ 35 % du coût des travaux, dans la limite de 10 500 € pour les ménages modestes 

 

🔎 Bon à savoir : que ce soit pour MaPrimeRenov 2022 ou Sérénité, un bonus de 1500€ peut-être alloué à la fin des travaux si le logement atteint le niveau A ou B (bonus BBC)  cumulable avec un autre  bonus de 1500€ si le logement, classé  F ou G avant travaux, atteint le niveau E à minima (bonus sortie de passoire énergétique). 

 

Comment adresser son dossier MaPrimeRenov 2022 ? 

C’est très simple, pour créer votre dossier et déposer une demande d’aide, il n’y a qu’un seul moyen : le portail de MaPrimeRenov’.

Pour les propriétaires aux revenus modestes ou très modestes, vous avez la possibilité de vous rendre sur le site de l’Anah  (monprojet.anah.gouv.fr) ou encore dans l’un des espaces France Renov’ !

 

Si vous souhaitez être aidé par l’un de nos conseillers en rénovation performante pour un projet de rénovation globale,

Prenez RDV dès maintenant !

 

Le délai de versement des aides 

La prime est versée en 1 fois directement sur votre compte bancaire par l’Anah, dans les 4 mois suivants l’instruction et la validation du dossier. 

✅  Bon à savoir : les ménages très modestes peuvent également demander une avance de frais pour régler l’acompte des travaux. 

 

Le dispositif MaPrimeRenov 2022 n’a maintenant plus de secrets pour vous ! Quels que soient vos revenus et votre projet de rénovation énergétique, vous savez désormais qu’une solution de financement existe et quels sont les montants auxquels vous pouvez prétendre. Vous avez toutes les cartes en main pour mobiliser les bons acteurs de la rénovation à vos côtés : FranceRenov’, des artisans RGE et Dorémi pour votre projet de rénovation complète et  performante.


Articles Similaires