8 février 2021

Changer ses fenêtres OUI, mais pas n’importe comment

 

Combien de réussite pour une maison performante classée A ou B ?

 

 

None

La première chose que l’on a envie de faire dans une maison, c’est changer ses fenêtres ! Vous pouvez avoir envie de gagner en lumière, en confort thermique (vos fenêtres apportent du froid et des courants d’air) ou en confort acoustique (votre maison donne par exemple sur la rue). De nombreuses aides poussent les professionnels à vous proposer de belles menuiseries bien étanches. Changer ses fenêtres OUI mais pas n’importe comment…

Ce changement de fenêtres doit être pensé de manière cohérente avec le reste de votre habitation. Si vous changez de fenêtres, elles seront plus étanches. MAIS, il est indispensable d’être vigilant sur plusieurs éléments.

Récapitulatif en vidéo :

Veuillez accepter les cookies de YouTube pour lire cette vidéo. En acceptant, vous accéderez au contenu de YouTube, un service fourni par un tiers externe.

Voir la politique de confidentialité de Youtube

Si vous acceptez ces cookies, votre choix sera enregistré et la vidéo se chargera.

Accepter le contenu de YouTube

Les éléments à vérifier :

  1. la performance de la fenêtre vitrée : elle s’exprime en Uw (w comme window) ou watt/m2 pour 1°C de différence de température entre l’intérieur et l’extérieur. Uw est un coefficient de transmission thermique, il mesure la déperdition thermique, c’est à dire la capacité de la menuiserie à conserver la température intérieure. Le coefficient Uw est l’inverse de la résistance thermique. Ainsi, plus le coefficient Uw est faible, meilleure sera l’isolation et donc meilleure sera la performance de votre paroi vitrée.
  2. l’installation des menuiseries : une fenêtre avec un coefficient Uw faible ne pourra pas être performante si elle est mal posée. Assurez-vous que les interfaces soient bien soignées, c’est-à-dire que l’isolation qui entoure la fenêtre soit reliée avec l’isolant du mur. Parlez-en à votre menuisier.
  3. la ventilation : de nombreux menuisiers ne proposent pas toujours la pose de menuiseries avec la pose d’une ventilation performante (hygroréglable ou ventilation double-flux). Quelques mois après la pose de vos nouvelles fenêtres qui ont permis une meilleure étanchéité à l’air de votre maison, il peut apparaître de la moisissure tout simplement car la vapeur d’eau ne peut plus sortir vers l’extérieur. Une ventilation simple flux est souvent peu efficace dans ces cas là.
  4. votre projet global d’isolation : dans la recherche de confort immédiat, il est parfois difficile d’anticiper l’isolation globale de sa maison. Et pourtant, si vous faites installer de nouvelles fenêtres et que vous décidez 5ans plus tard de réaliser une isolation par l’extérieur, il vous faudra déplacer vos fenêtres ! Cela représente un coût supplémentaire.

Bref… Prenez de la hauteur sur votre projet de rénovation !

Une maison est votre cocon, prenez-en soin. Vous pouvez vous faire accompagner sur des travaux plus complets dans un souci de confort et de réduction de vos factures de chauffage.