La VMC Double Flux pour une rénovation complète et performante

Installer une VMC double flux en rénovation n’est pas évident, mais ça en vaut la peine en termes de qualité de l’air, homogénéisation de la température et inertie thermique.

img-La VMC Double Flux pour une rénovation complète et performante

Rappels sur la Ventilation Mécanique Contrôlée

 

Plus communément appelée VMC, la Ventilation Mécanique Controlée joue un rôle essentiel dans la régulation de l’humidité et de la qualité d’air d’une maison. Et oui, malheureusement, l'air intérieur est souvent moins sain que celui qu’on respire dans le jardin.

Pourquoi a-t-on besoin d’une ventilation en rénovation ?

À cause de l’utilisation de différents appareils pour la cuisine, le chauffage, la toilette et de notre présence, l’air d’une maison se charge en humidité (vapeur d’eau) et en différents gaz polluants plus ou moins nocifs pour notre santé (CO2, CO, benzène, NOx, etc.). On parle alors d’air vicié.

Il est donc nécessaire de renouveler l’air d’un logement, même dans une maison fraîchement rénovée ou neuve. Les systèmes dits mécaniques permettent de maîtriser les débits d’air vicié, et de faire entrer un air “neuf”.

Un logement ne devrait pas dépasser 800 parties par million (ppm). Le ppm est une unité de mesure qui est utilisée pour déterminer le taux de pollution dans l'air.

Sans un système de ventilation performant, si vous invitez vos voisins pour une raclette, vous risquez de dépasser les 3000 ppm. Cela correspond généralement au seuil où on décide d’ouvrir la fenêtre pour aérer afin de ne pas s’endormir avec l’odeur de fromage qu’on trouve désormais moins appétissante. Ouvrir la fenêtre correspond à un système de ventilation simple et rapide, mais pas forcément toujours très efficace. D’une part, car on ne fait pas une raclette tous les soirs, d’autre part, car il faudrait ventiler 10 à 15 min toutes les 2 à 4 h.

Filtre VMC double flux

La VMC double flux est-elle indispensable en rénovation ?

En aérant naturellement (ouverture de fenêtres), on améliore la qualité de l’air mais on génère une déperdition thermique et beaucoup d’inconfort pour les occupants. Dit autrement : on laisse s’échapper les précieuses calories du chauffage l’hiver, et la fraîcheur l’été. C’est dommage et le risque, c’est de ne plus vouloir aérer.

Dans l’optique d’une rénovation complète et performante, les 6 postes de travaux énergétiques sont optimisés pour réduire la facture énergétique : isolation des murs, de la toiture, du sol, remplacement des fenêtres et amélioration du chauffage. Il serait dommage d’installer une VMC dite à simple flux (gérant uniquement l'extraction d’air vicié) qui ferait entrer l’air froid en hiver et nécessiterait encore plus de chauffage. C’est pour ça qu’une VMC double flux est plus que recommandée pour une rénovation énergétique performante et une bonne qualité de l’air.

 

Parlons de votre projet

Quelle VMC choisir en rénovation ?

 

Au lieu d’aspirer directement depuis les entrées d’air prévues dans les menuiseries des pièces non humides (salon, salle à manger, chambres, bureau) en extrayant l’air vicié depuis les bouches d’aération des pièces humides, on peut réchauffer (ou refroidir) l’air neuf avant de le laisser entrer. Pour cela, il faut avoir recours à une VMC double flux.

Quels sont les avantages et inconvénients d'une VMC double flux ?

La VMC double flux possède un échangeur dans lequel les flux entrants (neufs) et sortants (viciés) ne se mélangent pas, mais “échangent” des calories. Cet échangeur apporte plusieurs avantages et un inconvénient : son prix. En effet, c’est un élément issu de longue période de Recherche et Développement qui génère un surcoût non négligeable par rapport à une VMC simple flux.

En “échange”, cela apporte de nombreux avantages. En premier lieu, l’échangeur réchauffe l’air neuf en hiver et refroidit cet air venant de l’extérieur en été et participe ainsi à la performance énergétique du projet et au confort thermique des occupants. Ensuite, la VMC double flux est équipée de filtres qui permettent de limiter la présence de poussières voire de pollens et d’allergènes dans votre maison et améliore votre qualité d’air. De manière générale, ce réseau d’air permet de mieux répartir la température dans le logement : qualité de vie.

Eliminons le bruit des potentiels inconvénients de la VMC double flux car des élements adaptés sur les réseaux et de bons réglages ne laisseront percevoir aucun désagréments.

Chaque pièce du logement est donc raccordée au réseau de ventilation. Certaines configurations de logements rendent plus complexe l'installation des réseaux... mais pas insurmontable. Les artisans sauront trouver des solutions adaptées.

Où placer une VMC double flux en rénovation ?

Idéalement, la centrale doit être placée au centre du logement, dans le volume chauffé.  Selon la configuration retenue, elle pourra se loger dans un plafond accessible ou dans un placard. Des spécialistes sauront vous conseiller pour trouver le meilleur emplacement pour la centrale de votre VMC double flux. 

La centrale devra occuper une position centrale au sein du réseau de distribution d’air pour une bonne répartition des débits (même longueurs de réseau). Il faut également prévoir le passage des conduits de prise d’air neuf et vicié .

La centrale placée en volume chauffé permet de bénéficier au maximum des calories extraites. Si elle doit être placée dans un volume tampon (toiture ou garage attenant au logement), il faudra prévoir les solutions étanches à l’air pour la traversée de toutes les parois isolées et étanches à l’air et les conduits devront être calorifugées.

Dans tous les cas, la centrale et les éléments nécessitant une maintenance doivent être accessibles pour faciliter l’entretien dont le remplacement des filtres et le nettoyage de l’échangeur.

Et comment installer une VMC double flux en rénovation ?

Une fois l’emplacement de la centrale validé, il va falloir faire “courir” les gaines entre la centrale et les différentes pièces. Les anciennes gaines ou conduits de fumées non utilisés après rénovation pourront être utiles pour faire passer des réseaux entre 2 étages ou pour faire sortir des prises et rejets d’air. 

L’ajout de réseaux dans le logement nécessitera une adaptation architecturale : faux plafonds et/ou soffites intégrant des luminaires par exemples gaines verticales appuis de bibliothèque, …

Le choix des éléments reste à la charge de l’artisan. Il saura dimensionner le réseau pour limiter les nuisances sonores, assurer le bon débit au bon endroit, faciliter l’entretien des équipements, etc.

Combien coûte une VMC Double Flux ?

 

Quel est le tarif de la VMC Double Flux ?

Pour cela, vous devrez choisir une prestation via un artisan spécialisé et labellisé. Ce poste de travaux n’est pas le plus aisé de l’éventail de la rénovation énergétique.

Dans les 2 cas, il faut privilégier du matériel de qualité qui apporte un rendement élevé et un bruit maîtrisé. Un modèle premier prix sera moins performant, bruyant et non réglable.

Quelles aides existent pour la VMC Double Flux en rénovation

Depuis 2020, la VMC Double Flux bénéficie des aides publiques de Ma Prime Renov’ ce qui permet de réduire le coût et de franchir le pas pour ce poste de travaux énergétique injustement mis de côté en France.

les aides pour changer ses fenêtres _ une femme rempli sa tirelire

Quel retour sur investissement possible avec un VMC Double Flux ?

Vous l’aurez compris, les principaux apports de la VMC Double Flux ne s’évaluent pas en €uros mais en qualité de vie : meilleure répartition de la chaleur, moins d’allergies, régulation du taux d’humidité.

 

Réalisons votre plan de financement

Faire une rénovation complète et performante : le bon choix !

 

1. Confort thermique d’hiver

Une VMC double flux apporte un air neuf tempéré dans toutes les pièces de vie.

2. Participation aux faibles factures de chauffage grâce au double flux

Au-delà des économies de chauffage l’hiver, il est probable que vous n’ayez même pas à l’allumer l’automne et vous pourrez, sans doute, l’éteindre au début du Printemps.

3. Éviter la surchauffe en été grâce à l’inertie de la VMC double flux

Avec le réchauffement climatique, les jours de canicule augmentent chaque année. Pour autant, la climatisation est Pharmakon : le remède et le poison. L’installation d’une VMC double flux est, avec l’isolation, la meilleure option. 

La VMC double flux offre la possibilité d'évacuer l'air chaud de la maison la nuit sans ouvrir les fenêtres : pas de bruit, ni de moustiques !

4. Bonne Qualité d’Air Intérieur (QAI) 

La température de soufflage tempérée permet d'assurer un bon taux de renouvellement d'air et donc d'évacuer les polluants du logement. Si des filtres pollens sont placés sur la centrale, l'air neuf est agréable pour tous.

L’ambroisie mais aussi d’autres allergènes peuvent s’immiscer dans nos maisons. Avec une VMC double flux, l’air neuf sera, en grande partie, débarrassé de ces indésirables via les filtres.

 

Contactez-nous