Changer de chauffage de façon efficace et performante

Vous dépensez chaque année des sommes astronomiques dans vos factures énergétiques et envisagez donc de changer de chauffage ? En effet, le chauffage et l’eau chaude représentent 77% de la consommation d'énergie d’un foyer. Changer de chauffage permet alors de réduire les factures et de gagner en confort.

Mais quel système de chauffage choisir ? Entre chaudière, pompe à chaleur, chauffe-eau solaire ou encore poêle à bois, il est difficile de s’y retrouver. Suivez le guide !

img-Changer de chauffage de façon efficace et performante

Les points de vigilance avant de changer de chauffage

 

Changer de chauffage sans optimiser l’isolation complète de la maison est contreproductif. Si la chaleur sort par les fuites de la maison, elle ne sert qu’à réchauffer les oiseaux ! Il est donc impératif de vérifier et d’améliorer l’isolation des murs, de la toiture, du sol et des menuiseries et de supprimer les fuites d’air parasites avant d’installer un nouveau système de chauffage. À noter que la ventilation est également un élément primordial dans la performance d’une maison, en complément de la bonne isolation de celle-ci et du système de chauffage.

Quel système de chauffage choisir ?

 

Depuis mai 2022, il est interdit d’installer des chaudières au fioul, qui émettent énormément de gaz à effet de serre et sont très nocives pour la planète et pour notre santé. Pour changer de chauffage, les experts Dorémi de la rénovation performante recommandent d’installer des systèmes performants qui utilisent des énergies renouvelables.

Changer de chauffage en installant une chaudière au bois

La chaudière au bois brûle du bois, sous forme de bûche ou plus couramment de granulés,  à haut rendement pour chauffer de l’eau qui est ensuite distribuée dans la maison selon les besoins en chauffage et peut servir à réchauffer l’eau chaude sanitaire. Pour améliorer le rendement et la durabilité du système, la chaudière peut fonctionner moins souvent mais à une puissance plus optimale en l’associant à un ballon tampon bien isolé. Ce dernier stockera l’eau qui a récupéré l’énergie de la combustion du bois avant d’être redistribuée à la demande.

Changer de chauffage pour une chaudière au bois est idéal pour les grandes maisons car son coût d’utilisation est assez faible. C’est un système de chauffage volumineux. L’espace d’installation est à prendre en compte. Il faut aussi prévoir de la place pour stocker le bois. Toutefois, une chaudière à granulé remplacera avantageusement une chaudière fioul en prenant à peu près la même place et dont le silo de stockage des granulés, alimentant automatiquement la chaudière, fait environ la taille d’une cuve de 4000 L.

En résumé, le bois est un matériau peu coûteux, renouvelable, qui permet de faire des économies sur la facture de chauffage en hiver !

Chaudière au bois et stock de bûches

Opter pour une pompe à chaleur

Changer de chauffage pour une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau, c’est choisir un système de chauffage performant et économe. La pompe à chaleur prélève les calories de l’air extérieur ou de l’eau (puits, géothermie), et les valorise pour les transférer à un circuit d’eau chaude qui alimente le réseau de chauffage de la maison.

Il existe également des pompes à chaleur air/air, encore très répandues, dont la distribution de chauffage se fait par soufflage d’air réchauffé. Mais leur rendement est bien moins intéressant que les modèles à eau et leur confort est très différemment apprécié selon les personnes (courants d’air, air sec…). Leur efficacité relative a d’ailleurs conduit l’Etat à ne plus octroyer d’aides pour ce mode de chauffage.

Il s’agit de bien dimensionner la puissance de chauffe nécessaire à la maison. Un surdimensionnement entraînera une surconsommation et au contraire, une puissance trop faible sera inefficace pour chauffer tout le foyer.

Changer de chauffage pour une pompe à chaleur

De plus, le rendement d’une pompe à chaleur (COP) est inversement proportionnel à l’écart de température entre l’air extérieur et le réseau de chauffage, plus cet écart est petit, meilleur sera le rendement  La température de l’air extérieur n’étant pas une donnée maîtrisable, on comprend qu’on aura une meilleure performance en abaissant la température du réseau de chauffage autant que possible. Or il n’est possible de chauffer efficacement une maison en basse température que si elle est bien isolée et étanche à l’air.

Il faut aussi penser à l’emplacement d’une  pompe à chaleur air/eau. En effet, selon le modèle choisi, l’impact sonore du ventilateur de l’unité extérieure est plus ou moins important. C’est un critère à prendre en compte avant de choisir son type de chauffage. Les pompes à chaleur nécessitent aussi un entretien régulier.

Le marquage Eurovent, la marque NF PAC ou le label Promotelec peuvent vous aider à choisir le bon modèle de pompe à chaleur (recommandés par l’ADEME et les experts de Dorémi).

À noter : beaucoup de PAC peuvent produire de l’eau chaude en alimentant voire en intégrant un ballon sanitaire !

Installer un poêle à bois ou un poêle à granulés

Qu'il s'agisse d'un poêle à bûches ou d'un poêle à granulés, chacun trouvera le poêle idéal pour ses besoins et sa maison. Quel que soit votre choix pour changer de chauffage, privilégiez un poêle étanche à l’air (avec une prise d‘air extérieure) et ne surdimensionnez pas la puissance. Pour vous aider à choisir, vous trouverez ici les caractéristiques des poêles à bois et des poêles à granulés ainsi que des chiffres comparatifs !

> Vous voulez plus de conseils pour choisir le poêle idéal ? Prenez contact avec un conseiller France Rénov’ ou nos experts Dorémi dans le cadre d’une rénovation performante !

poele à granulés Hoben dans un salon

Et pour l’eau chaude ?

 

Selon l’ADEME, l’eau chaude est le deuxième poste de consommation d’énergie dans le logement, d’où l’importance de bien choisir son chauffe-eau.

Opter pour un chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique (CET) possède une pompe à chaleur consacrée à la production d’eau chaude sanitaire. La pompe récupère la chaleur dans l’air (pompe aérothermique) ou depuis le sol (pompe géothermique). C’est l’une des solutions de production d'eau chaude sanitaire les plus performantes.

Le CET géothermique convient parfaitement aux maisons situées dans des régions au climat rigoureux.

À noter : le CET aérothermique nécessite un appoint électrique. Il couvre la quasi-totalité des besoins en eau chaude sanitaire de la maison.

Installer un chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire individuel (CESI) est une solution écologique qui permet de faire de grosses économies sur les factures à moyen terme ! Ce système couvre jusqu’à 70% des besoins annuels du foyer selon la région.

Les capteurs solaires thermiques, sous forme de panneaux thermiques placés sur le toit, transforment le rayonnement solaire en chaleur. L'échange de chaleur se produit ensuite dans le ballon d’eau chaude. Puis l’eau chauffée peut être utilisée par les habitants de la maison grâce à un circulateur. Lorsqu’il n’y a pas assez de soleil, le système d'appoint chauffe l’eau à l’aide d’un circuit indépendant.

Son prix est plus élevé qu’un chauffe-eau électrique classique. En cas de mauvais temps, il est nécessaire d’avoir un système d’appoint pour chauffer son eau (chaudière, résistance électrique…).

source : © Jacques LE GOFF/ADEME

Il faut prendre garde à ne pas surdimensionner les capteurs, au risque de payer bien plus cher à l'installation, mais également de surchauffer l’eau. Pour une maison, 2 à 3 capteurs suffisent généralement pour produire de l’eau chaude sanitaire mais s’il y a la place d’en mettre plus, ils pourront alors servir d’appoint important au chauffage central via un ballon de stockage (ballon tampon).

Le prix d’un CESI varie en fonction de la localisation de la maison, du nombre de panneaux mais aussi du nombre de personnes au sein du foyer (volume du ballon). Le retour sur investissement est le plus rentable sur 10 et 20 ans par rapport aux autres systèmes.

Il faut penser à déposer une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie car l’aspect du toit de la maison va être modifié.

Envie d’en discuter avec les experts de Dorémi ?

Contactez-nous !

Quelles sont les aides pour changer de chauffage ?

 

Changer de chauffage a un certain coût, surtout lorsque d’autres travaux de rénovation sont à prévoir dans la maison. Heureusement, des aides financières existent. Regardons ensemble comment financer les travaux.Pour financer l’installation de votre nouveau système de chauffage, vous pouvez accéder à des aides locales en fonction de votre lieu d’habitation. Consultez le conseiller France Renov de votre territoire.

Au niveau national, des aides existent pour votre rénovation :

  • Ma Prime Renov’
  • Ma Prime Renov’ Sérénité (anciennement Habiter Mieux Sérénité de l’ANAH)
  • La prime d'énergie CEE,
  • La TVA à 5,5% (au lieu de 10%) sur votre facture à condition que les travaux de rénovation énergétique respectent certains critères de performance

Découvrez comment financer ses travaux de rénovation performante.

Chauffage et eau chaude - calcul des aides financières

De l'aide dans votre plan de financement

Changer de chauffage de façon performante

 

Les 6 postes de travaux d’une rénovation performante

Savez-vous pour quelle raison il est important de rénover sa maison ? Lorsque vous allumez le chauffage en hiver, il peut s'envoler par d'innombrables petits trous (prises de courant, fissures, portes mal isolées, etc.). Chauffer les oiseaux n’a pas vraiment de sens. Il est donc avantageux de se lancer dans des travaux de rénovation énergétique performante en plus de changer de chauffage pour garder du confort et réduire vos factures. 6 postes de travaux sont à prévoir :

  • Isoler le sol et plancher bas
  • Isoler les murs
  • Isoler la toiture
  • Changer les menuiseries
  • Installer une ventilation performante
  • Changer de chauffage

Trouver des artisans de confiance

Pour obtenir les aides financières nécessaires à votre projet de rénovation, le recours à des professionnels Reconnus Garants de l’Environnement (RGE) est indispensable.

Chez Dorémi, nous formons des groupements d’artisans qualifiés à la rénovation performante. Découvrez ici le témoignage de propriétaires lyonnais qui ont rénové leur maison avec les groupements d’artisans Dorémi.

Envie de rénover votre maison de façon complète et performante ? Prenez rendez-vous avec les experts de Dorémi pour établir votre projet de rénovation. On vous explique comment ça se passe juste en-dessous.

 

Groupement d’artisans sur un chantier Dorémi

 

Comment ça marche ?

  1. Un formulaire de contact à remplir.
  2. Un appel avec un conseiller pour bien cadrer le projet.
  3. Une visite du futur chantier pour évaluer les besoins de la rénovation. 
  4. Une offre complète avec un groupement d’artisans vous est proposée.

La maison sera rénovée dans sa globalité et les artisans travailleront en harmonie sur votre chantier. C’est ça la rénovation dans le bon sens !

 

Veuillez accepter les cookies de YouTube pour lire cette vidéo. En acceptant, vous accéderez au contenu de YouTube, un service fourni par un tiers externe.

Voir la politique de confidentialité de Youtube

Si vous acceptez ces cookies, votre choix sera enregistré et la vidéo se chargera.

Accepter le contenu de YouTube

Voilà, vous avez désormais les pistes à explorer pour changer de système de chauffage et/ou d'eau chaude sanitaire. Mais si vous avez encore quelques interrogations, n'hésitez pas à contacter un de nos experts.

Contacter un expert Dorémi